Go to Top

Le guide du client

Pour obtenir une estimation ou un devis auprès de Vis Verborum, rien de plus simple: contactez-moi. Mais avant cela, je vous suggère de passer en revue les recommandations listées ci-dessous. Si vous le souhaitez, vous pouvez également lire l’excellent guide gratuit Traduction – faire les bons choix publié par la Fédération Internationale des Traducteurs.

Que voulez-vous traduire ?

Les comptes d’une entreprise  ? Un article du journal  ? Un site internet  ? Un testament du 19e siècle rédigé à la main  ? Un certificat de décès  ? Un certificat médical  ? Une interview télévisée  ? Un protocole de laboratoire maison  ? Une carte maritime  ? Le texte d’un sport publicitaire  ? Ce ne sont là que quelques exemples de type de documents que Vis Verborum a déjà traduits. Plutôt que de me dire «  j’ai ce document en Français…  » mettez-moi sur la voie afin que je puisse vous fournir une estimation du travail à effectuer.

Pour quand en avez-vous besoin ?

Une bonne traduction requiert… un certain temps. Tout dépend en fait du type de document à traduire ainsi que de la destination finale de la traduction. En règle générale, très peu de traducteurs arrivent à traduire de manière régulière plus de 3000 mots par jour sans déperdition de qualité.

A qui la traduction est-elle destinée ?

Est-ce juste pour vous et votre entourage (le courrier d’un client, le certificat de mariage d’un ancêtre…) ou la traduction est-elle destinée à être montrée au grand public (par ex. un site internet)  ? Souhaitez-vous que les moindres nuances du texte original soient retranscrites ou préférez-vous que la traduction soit aussi fluide que s’il s’agissait elle-même d’un texte original  ? Ces deux approches étant en général mutuellement exclusives, il convient de faire un choix en amont de la transmission du texte au traducteur afin qu’il n’y ait pas ensuite besoin de corriger une traduction rédigée pour un public cible non adapté.

La traduction doit-elle être certifiée?

La réponse est généralement «  non  », mais s’il vous apparaît que la certification est nécessaire, il sera utile que vous me fournissiez autant d’information que possible car il existe une multiplicité de types de certifications. Sachez également que les traductions certifiées doivent généralement être livrées à leur destinataire final sous forme de copie papier.

Fournir une traduction inadaptée et de qualité médiocre ne m’intéresse pas. Si c’est ce que vous cherchez, il y a Google Translate pour cela (et en plus c’est gratuit !). Me fournir le maximum d’information en amont augmente les chances que vous soyez pleinement satisfait du résultat final.